10 conseils pour rédiger un CV

1. Personnalisez votre CV à chaque fois que vous l’envoyez

Établissez un CV de base contenant les données essentielles et gardez une liste séparée de votre expérience et de votre formation, y compris les objectifs atteints, les gratifications et les commentaires. Utilisez cette liste pour personnaliser votre CV pour un poste spécifique. Choisissez les points forts montrant que votre expérience satisfait aux besoins de l’employeur.

 

2. Tenez-vous-en aux points forts

La longueur idéale est d’une page ; utilisez des listes à puces et une taille de caractères facile à lire. Si votre expérience nécessite 2 pages, énumérez les informations les plus importantes et pertinentes sur la première page. Le lien vers votre profil LinkedIn fournit parfois davantage d’informations.

 

3. Uniformisez le fond et la forme

Un CV type comprend : un en-tête indiquant vos coordonnées, un objectif, l’expérience et la formation. Consultez les profils LinkedIn des personnes dont les postes vous intéressent pour découvrir ce qu’elles mettent en avant.

 

4. Énoncez un objectif accrocheur

Ceci peut être un objectif de carrière pour ceux qui ont peu d’expérience ou un résumé de vos compétences, de vos forces, et de vos tâches accomplies les plus pertinentes dans le cas d’un changement de carrière. Mentionnez votre expérience.

 

5. Enrichissez votre expérience avec autre chose que les emplois

Commencez par énumérer les titres des postes et les tâches accomplies dans l’ordre chronologique décroissant. Décrivez chaque emploi avec les tâches accomplies et indiquez des éléments concrets de réussite. Pensez à indiquer les concours, les stages ou les formations pour compléter votre expérience.

 

6. Mettez en avant vos diplômes scolaires

Énumérez les diplômes, l’année d’obtention et le nom de l’établissement, ainsi que les certifications. Ajoutez les compétences techniques et linguistiques pertinentes, avec le niveau de compétence. Il est recommandé aux étudiants d’indiquer la date prévue de l’obtention du diplôme.

Énumérez votre expérience dans le bon ordre. Ordonnez les sections de votre CV en fonction de l’expérience à mettre en avant. Si vous rentrez dans le monde du travail ou changez de carrière, indiquez votre formation à la suite de l’en-tête et du résumé. Si vous avez plus d’expérience professionnelle, mettez l’expérience avant la formation.

 

7. Rédigez votre CV de façon simple et concise

La mode concernant les styles du CV change mais les recruteurs n’ont toujours que quelques minutes à consacrer à la lecture d’un CV. Il faut donc leur permettre de cibler rapidement votre profil.

Le ton de votre CV doit être professionnel. Faites figurer des mots-clés de votre domaine d’études et de l’offre d’emploi. Rédigez des phrases courtes et simples. Lisez votre CV à haute voix avant de l’envoyer ou de le publier en ligne.

 

8. Vérifiez-le une première fois, puis une seconde fois

Lisez le CV dans sa totalité et examinez-le dans son ensemble. Reflète-t-il votre personnalité et les qualités vous permettant de répondre aux besoins de l’employeur ? Est-il agréable à regarder et facile à lire ? Examinez les détails. Les faits sont-ils exacts ? Les phrases ont-elles toutes un sens ? Relisez-le après chaque modification. Vérifiez votre numéro de téléphone et votre adresse électronique une deuxième fois.

 

9. Ne mentionnez pas de détails personnels

En règle général, n’indiquez pas votre état civil, votre numéro de carte d’identité nationale, vos passe-temps ou le lien vers votre page Facebook, à moins d’y être invité. Chaque pays a ses exigences.

Une photo ? Pas de photo ?

Elle est utile mais pas indispensable : elle donne de l’humanité à votre CV et aide le recruteur à vous visualiser.
En revanche, si vous choisissez d’insérer une photo, attention au choix de cette dernière : sobre et professionnelle, le décor de vos vacances est à éviter. Sans tomber dans l’extrême opposé en choisissant votre photo d’identité ou de passeport…

 

10. Informations de contact

Inscrire toutes les informations de contact par lesquelles le recruteur pourra vous contacter. Plus il y en a, mieux c’est (email, téléphone, skype…).

Leave a Reply